PAT Jaoul (2016-2020)

Le Plan d'actions territorial sur le bassin versant du Jaoul (2016-2020)

Enjeux et objectifs

Le comité de pilotage Agri Viaur a souhaité dès 2011 mener des opérations visant à atteindre les objectifs de bon état sur le bassin versant du Jaoul. Diverses rencontres avec les élus et professionnels agricoles de ce territoire ont mis tout le monde d’accord sur la nécessité de mener des actions visant à atteindre les objectifs définis par la DCE. Les différentes données acquises nous ont permis d’étoffer l’état des lieux et d’identifier les enjeux sur ce territoire.

Le Constat

Le constat
Des pentes supérieures à 10% sur les deux tiers du territoire, des précipitations annuelles importantes, des terres naturellement sensibles à l’érosion, telles sont les caractéristiques du bassin versant du Jaoul qui favorisent la dégradation des milieux aquatiques.

Plus de la moitié du linéaire des cours d’eau est anthropisé (retenues, recalibrage, drainage, piétinement, dévégétalisation, colmatage), les têtes de bassin versant sont plus fortement impactées. Les températures en têtes de bassins versant sont très élevées et la récupération thermique inexistante malgré les secteurs de gorges.

Lors de cet état des lieux des espèces patrimoniales ont été inventoriées. La présence d’espèces comme la moule perlière (Margaritifera margaritifera) et l’écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes) montre le caractère patrimonial de ce territoire. Leur préservation est donc un enjeu majeur sur ce bassin versant.

Les objectifs

L’objectif général est de Reconquérir le bon état du bassin versant et de préserver les espèces patrimoniales.

Pour cela des sous objectifs ont été fixés :

  • Identifier et cibler précisément les problématiques spécifiques sur le territoire
  • Améliorer la qualité physico-chimique des eaux en diminuant les pollutions ponctuelles et diffuses
  • Améliorer le fonctionnement des cours d’eau et notamment des têtes de bassin versant
  • Limiter le ruissellement et l’érosion, favoriser les couverts permanents

Le programme d’actions

De nombreuses actions volontaires et gratuites sont proposées aux agriculteurs du territoire, elles ont été construites en intégrant le contexte technico économique des exploitations avec notamment la prise en compte de l’autonomie fourragère ou encore le volume de travail. De mêmes différentes formes d’actions sont proposées afin de pouvoir toucher un maximum d’exploitations : de la communication, des accompagnements collectives telles que rencontre coins de champs, journée techniques, des actions individuels (différents diagnostics thématiques), des formations, des mesures agroenvironnementales ou encore des aides de différents types…

Vous retrouverez toutes les actions proposées dans les lettres du PAT.

État d'avancement du PAT Jaoul - été 2020

Dernière année pour le programme

2020, sera la dernière année de ce programme d’actions qui a connu depuis son lancement une bonne participation des agriculteurs.

Ce sont déjà 65 accompagnements individuels qui ont été réalisés chez les exploitants :

  • 42 diagnostics agroenvironnementaux (voir carte ci-contre),
  • 11 diagnostics bâtiments (dexel),
  • 12 diagnostics érosion bocage.

De nombreux travaux ont pu être réalisés : plantations de haie et mise en défens des berges ou réalisation de points d’abreuvement.

Lors des trois premières années du PAT (2016 à 2018), les agriculteurs ont également eu la possibilité de contractualiser des mesures agroenvironnementales permettant de réduire l’érosion des sols ou encore de protéger les zones humides. Voir cartes ci-contre.

La participation aux rencontres collectives a également été au rendez-vous tout au long du programme. Pour exemple, la dernière rencontre des Ateliers du Jaoul a rencontré un franc succès, ainsi plus d’une vingtaine d’agriculteurs sont venus échanger sur la gestion et l’entretien des haies et voir une démonstration de recépage d’une haie à la scie (voir photos ci-contre).

Comme pour le PAT Cône Durenque, en fin de programme la participation, les évolutions des pratiques ainsi que les résultats sur les milieux seront évalués l’année prochaine sur le bassin versant du Jaoul afin d’identifier les points forts et les changements permis par le travail engagé par les agriculteurs.

PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020
PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020, recépage de haies

à télécharger

PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020
PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020
PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020
PAT Jaoul : Atelier du 4 février 2020
Fermer le menu